Déménager sans se ruiner

Une famille qui s'agrandit, la rentrée scolaire qui approche ou une mutation intéressante, les causes de déménagement sont nombreuses et sont souvent synonyme de nouvelle vie. C'est une étape importante, mais c'est aussi une source de dépense qu'il faut anticiper pour éviter de se faire surprendre.
Afin d'éviter un stress inutile, prévoyez le nécessaire : les cartons, le papier-bulle, le marqueur, l’adhésif, le cutter et même un mètre. Ne sous-estimez pas la quantité d'affaire que vous avez accumulé au fil du temps. Posez un ou deux jours de congé pour avoir l'esprit tranquille.

Déménager sans se ruiner c'est possible si on se prépare à l'avance, voici 5 conseils qui pourront vous permettre de réduire vos dépenses.



1. Choisir le bon moment
Les prix des entreprises de déménagement ne sont pas fixes et dépendent comme dans tous les marchés de la loi de l'offre et la demande, c'est pourquoi d'une manière générale il est conseillé d'éviter de déménager:
  • De mai à septembre
  • Durant les vacances scolaires
  • Les week-end
Ces périodes étant les plus demandées les tarifs peuvent augmenter de 30 à 40%.

Demandez des devis et comparez les prix et les formules proposées, faire vos cartons vous-même réduira par exemple le prix de la facture.


2. Déménager en fin de mois
Un conseil utile à ceux qui perçoivent des allocations logements. Dans le cas d'un premier emménagement (la CAF considère comme premier emménagement toute personne n'ayant pas eu d'aide au logement les 2 deux derniers mois), les droits s'ouvrent toujours le mois suivant la demande et le virement se fait à terme échu.

Prenons le cas d'un étudiant souhaitant un logement pour ses études, d'un montant de 400euros.



Dans le cas numéro 1, l'étudiant paiera de sa poche 400 euros pour septembre, sans aucune aide, les droits étant ouvert le mois suivant.
Alors que dans l'exemple 2, celui-ci paiera environ 13 euros pour le 31 août, et le mois de septembre sera lui en revanche remboursé en octobre.

Ainsi sont réalisés des économies et un paiement plus rapide, choisir sa date d'emménagement, c'est important.


3. Prime de déménagement
Plus une famille est nombreuse et plus les frais engendrés sont importants. Afin d'aider ces familles nombreuses : avoir 3 enfants à charge ou 2 enfants et un bébé en cours, la CAF peut prendre une partie des frais tels que la location de camion, les frais d'essence, les péages, le prix du déménageur.

Si votre déménagement intervient à la suite d'une mutation professionnelle, il est possible que votre employeur prenne une partie ou toutes les charges, rapprochez vous de votre responsable RH pour en savoir plus.
Dans tous les cas, n'oubliez pas de garder les factures.

Notez aussi qu'il existe d'autres types d'aides liées au déménagement :
  • Prêt d'équipement ménager : La CAF peut, sous certaines conditions de ressource et familiale, vous aider à payer un bien mobilier qui sera remboursé par petite échéance sur les prestations qui vous sont versées.
  • Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL) : Si payer votre caution vous bloque, sachez qu'il est possible d'avoir une avance auprès d'une assistance sociale. Cela peut aussi être une aide pour un problème financier temporaire lié au logement tel qu'une dette de loyer, une facture d'électricité, d'eau...

4. Faire appel à un ami
Si vous ne voulez pas faire appel à des professionnels, vous avez toujours la possibilité de passer une annonce à votre entourage, en leur promettant un apéritif ou un barbecue à la fin, cela en attirera plus d'un.
Pensez aussi à récupérer suffisamment de cartons, vous pouvez en acheter dans un magasin de bricolage, mais renseignez-vous d'abord auprès de certains commerçants qui pourront vous les donner gratuitement.

Soyez organisé, un déménagement réussi c'est avant tout du bon sens et de la préparation. Rangez vos affaires par catégorie, entourez de papier bulles les objets de valeur, notez sur chaque carton la pièce dans laquelle il doit aller, ne chargez pas trop les cartons...



5. Vendre ses affaires
Déménager c'est aussi se débarrasser d'anciennes affaires, anticipez en vendant vos biens sur des sites spécialisés tels que Leboncoin ou Ebay. Ou alors si vous en avez beaucoup, vous pouvez toujours faire un vide-grenier. Cela vous aidera à acheter de nouveaux biens ou à renouveler votre mobilier.

Si vous ne souhaitez pas prendre le temps de vendre vos anciennes affaires, ne les jetez pas à la déchetterie, pensez à en faire don à des associations tel que Emmaus ou le Secours catholique qui en feront un très bon usage.




Enfin, n'oubliez pas toutes les démarches administratives qui sont nécessaires :
  • Modification d'adresse auprès de tous les organismes (Assurance, banque, CAF, CPAM, carte grise, impôt, etc)
  • Inscription des enfants dans une nouvelle école.
  • Informez vos fournisseurs d’énergie et d'accès internet de votre départ.

Commentaires